L’Espace géographique 2/12

Version sans les résumés


Géoprospective

Françoise GOURMELON, Thomas HOUET, Christine VOIRON-CANICIO, Thierry JOLIVEAU. La géoprospective, apport des approches spatiales à la prospective


L’anticipation du changement en prospective et des changements spatiaux en géoprospective

À l’heure où les modèles économiques et financiers en vigueur sont remis en question pour leur incapacité à anticiper les événements extrêmes et, en conséquence, les crises, cet article engage une réflexion sur la question de l’anticipation du changement et plus précisément des changements spatiaux en géoprospective. Une analyse critique des démarches, théories et pratiques empiriques permettant d’estimer les changements futurs, qu’ils soient considérés comme probables ou comme possibles, est réalisée. L’attention est plus particulièrement portée sur la signification du changement spatial et sur la question de l’émergence spatiale. De nouvelles perspectives de recherche, alliant quantitatif et qualitatif, sont également proposées.

mots clés: ALÉATOIRE, ANTICIPATION, INCERTITUDE, GÉOPROSPECTIVE, SIMULATION


Ce que les dynamiques foncières révèlent du devenir des territoires: éléments de prospective du sud-est français (2 encadrés; 13 fig.)

Trois analyses des logiques d’acquisition de terrains d’habitation à bâtir à l’oeuvre dans le Sud-Est français sont présentées. L’objectif est de saisir les types, les modes et les opportunités de changement des territoires. L’enjeu est d’améliorer les solutions méthodologiques en prospective territoriale, domaine pour lequel les attentes des acteurs institutionnels sont fortes. Les résultats prospectifs issus des analyses des dynamiques foncières sont éclairants sur les modes d’action territoriale souhaitables. La démarche prospective qui en est extraite, et qui a vocation à être réappropriée par les acteurs territoriaux, replace l’espace et ses dynamiques au coeur de l’analyse et formalise un lien logique avec des orientations d’aménagement.

mots clés: ANALYSE SPATIALE, DYNAMIQUE FONCIÈRE, PROSPECTIVE TERRITORIALE


La modélisation d’accompagnement: une forme particulière de géoprospective (2 fig., 1 photo)

À la croisée entre modèles spatiaux, scénarios spatialisés et concertation sur l’avenir d’un territoire, la géoprospective donne une importance variable à chacun de ces trois volets. L’article analyse comment la modélisation d’accompagnement fait de la géoprospective et sous quelle forme particulière. La réflexion porte d’abord sur la démarche de modélisation : explication du modèle du domaine, co-construction du modèle conceptuel, définition de scénarios et leur simulation exploratoire. Ensuite sont abordées les questions sur le niveau de réalisme des modèles spatialisés, la prise en compte de différentes échelles d’espace et de temps, et la place du modélisateur et des modèles qu’il propose comme objets intermédiaires entre les acteurs et leur territoire.

mots clés: ACCOMPAGNEMENT, DÉMARCHE PARTICIPATIVE, MODÉLISATION PROSPECTIVE, REPRÉSENTATION SPATIALE


L’insertion territoriale des cultures biomasses pérennes. Étude de cas sur le miscanthus en Côte-d’Or (Bourgogne, France) (3 fig., 8 tabl.)

L’insertion territoriale du miscanthus, nouvelle culture agricole utilisée pour la production d’énergie et de biomatériaux, peut présenter un risque de concurrence d’usage des sols. La modélisation de sa distribution spatiale est donc nécessaire pour anticiper les réorganisations du territoire. Compte tenu du manque de connaissances sur les facteurs déterminant sa localisation dans le territoire, une compréhension fine du choix des agriculteurs est un préalable nécessaire pour construire les modèles. Nous présentons les résultats d’une étude menée sur 10 agriculteurs qui montre la complexité de leur processus de décision et la diversité de pratiques de localisation du miscanthus.

mots clés: AIDE À LA DÉCISION, MISCANTHUS, MODÉLISATION PROSPECTIVE, USAGE DES SOLS


La géoprospective: l’émergence d’un nouveau champ de recherche?

Cet article propose de replacer la géoprospective, domaine de recherche en émergence, dans les champs disciplinaires auxquels elle est associée (les démarches de prospective, les méthodes de simulation de l’espace et les approches participatives de construction d’un projet territorial). L’objectif est d’en appréhender les contours, mais aussi de s’interroger sur son originalité, à partir de travaux présentés lors du séminaire organisé sur ce thème en 2011 par le GDR MAGIS. L’approche comparative met en évidence la diversité des applications géoprospectives tout en révélant certaines de leurs spécificités (spatialisation fine des processus et volonté d’intégration des acteurs aux différentes étapes) et de leurs pistes de développement.

mots clés: AIDE À LA DÉCISION TERRITORIALE, COURANT DE PENSÉE, GÉOPROSPECTIVE, SIMULATION SPATIALE


Aménagement

Pratiques réflexives en aménagement pour une adaptation aux changements environnementaux

L’injonction actuelle de penser l’adaptation au changement environnemental laisse relativement ouvert l’enjeu de la concertation. Cet article part de l’éventail des solutions possibles, pour se concentrer ensuite sur les pratiques réflexives à mettre en oeuvre en aménagement afin de promouvoir une approche équilibrée de la concertation face au changement environnemental.

mots clés: ADAPTATION, AMÉNAGEMENT, CHANGEMENT ENVIRONNEMENTAL, PRATIQUE RÉFLEXIVE, THÉORIE DE LA PLANIFICATION


Carnet de terrain

L’arche coupée du nord (2 fig., 5 photos)


Lectures


Dans ce numéro de l’Espace géographique, vous trouverez le compte rendu de lecture de l’ouvrage suivant:

Winslow D. (2007). La Griffe du chien. Paris: Fayard, coll. «Fayard noir», 770 p. (Claude Bataillon, CNRS Toulouse) ISBN: 978-2-213-62809-7

GarcÍa MartÍnez B. (2008). Las Regiones de México. Breviario geográfico e histórico. Mexico: El Colegio de México, 352 p. (Claude Bataillon, CNRS Toulouse) ISBN: 978-968-12-1322-0

Arias P. (2009). Del arraigo a la diáspora. Dilemnas de la familia rural. México: Universidad de Guadalajara, Cámara de diputados, Miguel Ángel Porrúa, coll. «Desarrollo & Migración», 296 p. (Claude Bataillon, CNRS Toulouse) ISBN: 978-607-401-104-3

Duhau E., Giglia A. (2008). Las Reglas del desorden. Habitar la metrópoli. México: Universidad autónoma metropolitana, Unidad Azcapotzalco, coll. «Arquitectura y Urbanismo», 570 p. (Claude Bataillon, CNRS Toulouse) ISBN: 978-968-23-2760-5

Lacoste Y., Lorot P. (2010). Yves Lacoste, la géopolitique et le géographe. Paris: Choiseul éditions, 268 p. (Claude Bataillon, CNRS Toulouse) ISBN: 978-2-361-59001-7

PÉCOUD A., Guchteneire P. de (dir.) (2009). Migrations sans frontières. Essai sur la libre circulation des personnes. Paris: Unesco, coll. «Études en sciences sociales», 384 p. (Claude Bataillon, CNRS Toulouse) ISBN: 978-92-3-204024-4

Fassmann H., Haller M, Lane D. (ed.) (2009). Migration and Mobility in Europe. Trends, Patterns and Control. Cheltenham: Edward Elgar Publishing, 312 p. (Guy Baudelle, université de Rennes 2) ISBN: 978-1-84844-371-6

Baron M., Cunningham-Sabot E., Grasland C., RIVIÈRE D., Van Hamme G. (2010). Ville et régions européennes en décroissance. Paris: Lavoisier-Hermes Science, 345 p. (Yves Guermond, université de Rouen) ISBN: 978-2-7462-3110-8

Bunge W. (2011). Fitzgerald: Geography of a Revolution. Athens: The University of Georgia Press, coll. «Geographies of Justice and Social Transformation», no 8, 247 p. (Laurent Beauguitte, université Paris Diderot Paris 7) ISBN: 978-0-8203-3874-3


L’espace géographique 1/12<-->L'espace géographique 3/12

Abonnements en ligne et commandes des derniers numéros

<=Les sommaires


dernière mise à jour: 26 juillet 2012