Vu sur Internet 3/97

La carte s'expose

© Christoph Rihs, 1994, Weltbild, Meppen, Basse-Saxe, Allemagne: tour de refroidissement d'une centrale électrique au gaz naturel de RWE Energie AG.

Le musée d'art contemporain de Zagreb a organisé une exposition, en juin 1997, sur l'art et la carte de 1960 à nos jours.

Comment des artistes perçoivent-ils le monde et dans quelle mesure la carte peut-elle être assimilée à de l'art à travers l'esthétique de notre représentation du monde? Est-ce que, pour ces artistes, la carte est une œuvre purement esthétique ou est-elle un moyen de représenter des phénomènes ou des enjeux géographiques ou même géopolitiques ? Assurément oui. Outre l'attrait esthétique des cartes, des artistes perçoivent bien, et nous font percevoir, des situations conflictuelles actuelles; il suffit, pour s'en convaincre, d'aller à http://alf.tel.hr/ccb/cartographers/bosnia_chart.html où l'artiste nous renvoie une autre image du conflit yougoslave et de l'intervention de l'ONU.

Le catalogue de l'exposition (156 p.) reprend près de 60 reproductions des œuvres exposées, et comporte 9 essais sur tous les aspects de la cartographie dans l'art contemporain.

Depuis la publication de l'article, le site a été fermé.


Jérusalem 3000

Le ministère des Affaires étrangères israélien propose une superbe page sur «Jérusalem en anciennes cartes et vues», sélection d'œuvres exposées dans le cadre des célébrations du troisième millénaire de Jérusalem («Jérusalem 3000»). Cette exposition itinérante passera par Paris et, nous l'espérons, par d'autres villes de l'hexagone.

En attendant, vous pourrez admirer la plus ancienne représentation connue de ville, celle de Jérusalem, sur une mosaïque datant du VIe siècle de notre ère; formée de deux millions d'éléments, elle couvre le sol d'une église byzantine de la ville biblique de Madaba en Jordanie.

Autre curiosité, l'œuvre de Lucas Brandis qui, en 1475, publie une encyclopédie sur le christianisme dans laquelle il inclut deux cartes, les deux premières cartes imprimées au monde.

L'une d'elle représente la terre d'Israël centrée sur Jérusalem, description de la terre biblique non pas géographique mais symbolique, tout comme la carte du monde organisée en feuille de trèfle autour de Jérusalem (Büntings, 1581) qui figure sur la couverture de ce numéro de Mappemonde.

Cette page offre une représentation surprenante d'une terre remplie d'histoire (souvent subjective, la majorité des premières cartes de la Terre sainte était l'œuvre de cartographes qui ne l'avaient jamais vue !).

<hr> <p><a href="/Mappemonde/M397a.html" target="Page2">Internet en pratique 3/97<img src="/images/next.gif" alt="&lt;-" height="11" width="23" align="absmiddle" hspace="5" naturalsizeflag="0"></a></p> <p><a href="/Mappemonde/M397b.html" target="_top"><img src="/icons/back.gif" alt="&lt;=" height="23" width="24" align="absmiddle" hspace="5" naturalsizeflag="0">Monde d'Internet 3/97</a></p> <hr> <p>dernière mise à jour: 13 août 1997</p> <address> <script type="text/javascript"><!-- document.write('<a href="&#109;&#97;&#105;&#108;&#116;&#111;&#58;' + '&#77;&#97;&#112;&#112;&#101;&#109;&#111;&#110;&#100;&#101;@' + '&#109;&#103;&#109;&#46;&#102;&#114;' + '">' + '&#77;&#97;&#112;&#112;&#101;&#109;&#111;&#110;&#100;&#101;' + '</a>'); // --> </script> <noscript> Mappemonde </noscript> </address>