L’Espace géographique 1/11

Version sans les résumés


Varia

Périurbanisation, libéralisation du marché foncier et villages d’artisans. Le processus d’extension de Hanoi (1 fig.)

Depuis les années 1990, la ville de Hanoi a entrepris un processus de «rattrapage urbain» pour devenir une métropole internationale attractive et contrôler un territoire à la hauteur de ses ambitions urbanistiques. Son extension s’accélère sur les marges rurales densément peuplées, notamment sur plus de 500 villages spécialisés dans des activités artisanales. Dans un contexte d’envolée des prix de la terre, on s’interroge sur la capacité des villageois à accéder au foncier et à développer leurs activités productives, garantes de leur maintien sur place pour éviter l’exode vers la ville.

mots clés: CONFLIT FONCIER, MÉTROPOLISATION, PÉRIURBANISATION, VILLAGE ARTISANAL


Les figures de la friche dans les villes culturelles et créatives. Regards croisés européens (7 photos)

Cet article a pour objectif de porter un regard transversal et comparatif sur le rôle des friches «culturelles» dans les villes européennes, tout particulièrement en France, Grande-Bretagne, Allemagne et Suisse. Cette réflexion croisée nous permet de dégager une double typologie fondée, d’une part, sur la nature de la friche et des acteurs en présence et, d’autre part, sur l’ensemble de la trajectoire de mutation induite par les processus de régénération urbaine. Qu’elles soient spontanées et rebelles, régularisées ou institutionnelles, les friches marquent les paysages culturels et urbains et ont divers usages dans les processus de régénération, à la fois supports et outils, marqueurs urbains et labels.

mots clés: CULTURE, EUROPE, FRICHE, RÉGÉNÉRATION, VILLE


Les maires face aux plans de prévention du risque inondation (PPRI) (4 fig.)

Les plans de prévention du risque inondation (PPRI) sont une contrainte pour les élus (blocage de leur pouvoir urbanistique), pour les particuliers (baisse de la valeur vénale des maisons) et pour les industriels. Au-delà des couleurs réglementaires définissant deux «zones à risque», certaines adaptations comme l’apparition de zones «violettes» ou la multiplication des couleurs traduisent une négociation de l’aléa et des règlements à l’échelle locale. Cet article a dès lors pour objectif de proposer une analyse pédagogique sur les marges de manoeuvre des maires tout en discutant des liens entre prévention du risque et développement durable. Les catastrophes de La-Faute-sur-Mer et Draguignan (2010) montrent à quel point il devient urgent de respecter le principe de prévention.

mots clés: INONDATION, MAIRE, PLAN, PRÉVENTION, RISQUE


Gestion de l’espace urbain et morbidité des pathologies liées à l’assainissement à Rufisque (Sénégal) (5 fig., 2 photos, 2 tabl.)

Confrontée à un problème d’assainissement, Rufisque a servi de cadre d’analyse des interactions entre insalubrité et santé à travers une focalisation sur la morbidité urbaine analysée avec des données épidémiologiques collectées auprès des ménages et des centres de santé. La morbidité diarrhéique très élevée connaît une variation spatio-temporelle. De plus, l’essentiel des pathologies diagnostiquées serait lié au déficit d’hygiène. Ainsi, ces tendances montrent que Rufisque souffre de son manque d’assainissement. Toutefois, les mobilisations citadines en faveur d’une meilleure qualité environnementale tendent à modifier cette structure du risque diarrhéique.

mots clés: ASSAINISSEMENT, DIARRHÉE, ESPACE URBAIN, MORBIDITÉ, RUFISQUE


La circulation de l’agrobiodiversité sur les fronts pionniers d’Amazonie (région de Cruzeiro do Sul, État de l’Acre, Brésil) (3 encadrés, 7 fig., 1 photo)

En Amazonie, le développement des mobilités urbainrural soulève la question des liens entre territorialités et gestion des ressources. Avec l’exemple de la région de Cruzeiro do Sul (Acre, Brésil), nous montrons que les échanges de plantes cultivées entre les agriculteurs constituent un vecteur de l’appropriation de l’espace, de l’entretien de la mémoire familiale et de la continuité géographique entre les lieux de vie. Les réseaux d’échanges reflètent des dynamiques de fixation collective et de mobilité individuelle sur le front pionnier. Ils témoignent de la gestion collective de ressources biologiques dans des espaces marqués par l’appropriation privée des moyens de production.

mots clés: AMAZONIE, BRÉSIL, MOBILITÉ, MULTIPOLARITÉ, URBANISATION


Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges

Le prix Vautrin-Lud 2010: Denise Pumain (1 photo) par Benoît Antheaume et Marie-Claire Robic


Les controverses de L’Espace géographique

Denise PUMAIN. Expliquer le monde

Michel BRUNEAU. Pertinence d’une vision latitudinale de la condition humaine? À propos de la «condition tropicale» de Francis Hallé

Claude BATAILLON. Diamond, de l’écologie préhistorique à l’écologie politique

Philippe PELLETIER. Effondrement ou détournement? L’île et l’idéologie catastrophiste

Augustin BERQUE. Déterministe, Jared Diamond?


L’écho des images

Jean-Louis TISSIER. Paysage-histoire (1 photo)


Lectures


Dans ce numéro de l’Espace géographique, vous trouverez des comptes rendus de lecture des ouvrages suivants:

Bataillon C. (2009). Géographes Génération 1930. Rennes: Presses universitaires de Rennes, 226 p. (Josefina Gómez Mendoza, université autonome de Madrid) ISBN: 978-2-7535-0966-5


L’espace géographique 4/10<-->L'espace géographique 2/11

Abonnements en ligne et commandes des derniers numéros

<=Les sommaires


dernière mise à jour: 8 avril 2011