L'Espace géographique 1/00

Version sans les résumés


Recherche, libertés et données publiques

Yves GUERMOND, Denise PUMAIN. Recensements et géographie


Jean-Philippe DAMAIS. Pour le retour à la liberté d'accès aux données statistiques à échelle fine (4 fig)

Les règles de diffusion des données des recensements ont été profondément bouleversées par la CNIL depuis 1989. Cela a abouti à fermer aux chercheurs universitaires tout accès aux données à échelle fine (îlot) issues des recensements et à rendre impossible, dans leurs réalités spatiales, toutes mesures et caractérisations des fractures et ségrégations socio-démographiques intra-urbaines dont on sait pourtant qu'elles ne cessent de s'accentuer. Il a donc paru vital pour l'avenir de la recherche scientifique sur les structures internes des espaces urbanisés, leur évolution et leur dynamique, de dénoncer cette rétention d'information d'ordre public et l'interdit ainsi dressé à l'encontre du développement de ces recherches; de démontrer une nouvelle fois l'apport spécifique du recours aux analyses à l'îlot; de revendiquer pour ces chercheurs le rétablissement de la liberté d'accès aux données des recensements et de la liberté de publier aux échelles jugées par eux pertinentes pour le bon aboutissement de leur recherche et de leur démonstration, c'est-à-dire pour la progression du savoir et sa transmission sans entrave.

mots clés: CNIL, INTRA-URBAINE (ANALYSE), RECHERCHE SCIENTIFIQUE, RECENSEMENT, STATISTIQUES PUBLIQUES


Débat. Recensement et accès aux données pour les chercheurs

Ont participé au débat organisé par L'Espace géographique, le 21 mai 1999, Benoît Antheaume, Roger Brunet, Michel Bussi, Sarah Curtis, Jean-Philippe Damais, Jean-Paul Deler, France Guérin-Pace, Yves Guermond, Alexandre Kych, Philippe Pinchemel, Denise Pumain, Catherine Rhein, Lena Sanders, Hervé Théry, Isabelle Thomas.Texte transcrit et préparé par Régine Vanduick et revu par les auteurs.


Les aspects juridiques et déontologiques de l'accès aux données en sciences sociales

Le 10 novembre 1999, à l'initiative de l'intergroupe Recherche et statistique, un forum «Recherche, informatique et libertés» s'est tenu au CNRS, à Paris. Ce forum a réuni une centaine de chercheurs de disciplines différentes (démographie, géographie, sociologie, épidémiologie, médecine), des juristes, des statisticiens, des administrateurs de l'INSEE, ainsi que des personnalités telles que J.-M. Delarue, conseiller d'État et vice-président du CNIS.

La communauté des chercheurs est en en effet directement concernée par l'évolution que la loi Informatique et libertés doit subir dans les mois qui viennent. Dans le cadre de la construction européenne, la loi Informatique et libertés (1978), modifiée - pour l'épidémiologie - par la loi de 1984, doit être mise en conformité avec la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 1995. Cette loi de 1978 avait créé un climat de méfiance réciproque peu propice au développement de collaborations et de dialogues.

mots clés: CONFIDENTIALITÉ, RECHERCHE, SCIENCES SOCIALES, STATISTIQUES


Denise PUMAIN. Les géographes et l'accès aux données: comment ne pas toucher le fond?


Michel BUSSI. Rénovation du recensement de population: enjeux et débats

Le recensement exhaustif de la population française de 1999 sera vraisemblablement le dernier de l'histoire. L'INSEE propose de le remplacer par une estimation continue, qui devrait prendre effet à la suite des élections municipales de 2001, et fournir des premiers résultats avant les élections municipales de 2007.

mots clés: FRANCE, RECENSEMENT, RECHERCHE PUBLIQUE, STATISTIQUES PUBLIQUES


Véronique MONDOU. Le découpage en îlots de l'espace urbain: une application à l'analyse d'un réseau de transport en commun (3 fig.)

L'analyse de la desserte de la population par un réseau de transport en commun intra-urbain requiert l'usage d'indicateurs et de méthodes adaptés à l'échelle des déplacements quotidiens des personnes. L'emploi de l'îlot et des données socio-démographiques qui y sont associées permet la délimitation des populations privilégiées par le réseau. Le rôle joué par le profil social de la population desservie - et non desservie - se révèle alors essentiel

mots clés: ANALYSE SPATIALE, HAUTE-NORMANDIE, INTRA-URBAIN, TRANSPORTS


Isabelle THOMAS. Présent et avenir du recensement de la population et du logement en Belgique (1 fig.)

En Belgique, les chercheurs disposent des données du recensement de la population et des logements. Ce recensement a lieu tous les dix ans et permet des études spatiales jusqu'à l'échelle intra-urbaine (secteurs statistiques) sur des composantes démographiques et socio-économiques, sur les logements et sur les migrations alternantes. Comme dans d'autres pays, le principe du recensement est remis en cause aujourd'hui. Cet article dresse brièvement l'état de la question en Belgique et défend le recensement pour toute recherche incluant des composantes spatiales: aucune autre base de données ne peut à l'heure actuelle le remplacer!

mots clés: BELGIQUE, RECHERCHE SCIENTIFIQUE, STATISTIQUES PUBLIQUES


Sarah CURTIS. Statistiques microlocales dans le recensement de la population britannique: accès aux données pour la communauté scientifique

Cette note porte sur l'accès des chercheurs universitaires aux données microlocales issues du Recensement de la population britannique. Elle a été élaborée pour nourrir le débat sur l'accès aux statistiques microlocales issues du Recensement français, et leur aptitude à satisfaire les besoins des chercheurs. Une discussion sur la façon dont cette question est traitée dans d'autres pays peut aider à la réflexion sur le cas français.

mots clés: GRANDE-BRETAGNE, RECENSEMENT, RECHERCHE SCIENTIFIQUE, STATISTIQUES PUBLIQUES


L'accès des chercheurs aux données publiques en Suède

Les statistiques suédoises ont la réputation d'être précises, exhaustives et relativement accessibles. D'une part, elles fournissent des séries temporelles longues et relativement homogènes et d'autre part, elles livrent l'information à des niveaux d'observation fins et variés. Cette situation privilégiée interroge. Quelles en sont les sources? Comment est actuellement organisée cette information? Quelles sont les conséquences de cette situation sur la recherche géographique en Suède?

mots clés: RECHERCHE SCIENTIFIQUE, STATISTIQUES PUBLIQUES, SUÈDE


Pierre RIQUET. Heurs et malheurs des statistiques allemandes


L'accès aux données à échelle fine aux États-Unis

Les habitants et les chercheurs des États-Unis disposent pour l'instant, gratuitement ou à bas prix, de données à échelle fine, dont la mise à disposition respecte la confidentailité des personnes. C'est la condition de réalisation des études intra-urbaines indispensables.

mots clés: ÉTATS-UNIS, RECENSEMENT, RECHERCHE SCIENTIFIQUE, STATISTIQUES PUBLIQUES


Benoît ANTHEAUME. Le dernier recensement général de la population en Afrique du Sud

Après des années d'errances dans le dénombrement de sa population, l'Afrique du Sud a réalisé un recensement en 1996 dont les résultats, plusieurs fois corrigés, n'ont été officiels qu'en 1998. L'absence de données antérieures comparables et les difficultés techniques du recensement de certains types de population en rendent l'utilisation délicate.

mots clés: AFRIQUE DU SUD, POPULATION, RECENSEMENT


Hervé THÉRY, Philippe WANIEZ. L'accès aux données pour la connaissance du territoire: le cas du Brésil (2 fig.)

L'accès aux données statistiques localisées paraît, paradoxalement, plus facile au Brésil, pays en voie de développement, qu'en France, si fière de ses statistiques publiques.

mots clés: BRÉSIL, RECHERCHE SCIENTIFIQUE, STATISTIQUES PUBLIQUES


Un recensement de la population régulier et accessible, l'exemple de l'Inde

Le recensement de la population en Inde est une immense opération réalisée tous les dix ans depuis 1881. Aujourd'hui, c'est le comptage d'un milliard d'habitants, à propos desquels il est ainsi possible de disposer d'informations détaillées, constituées et publiées jusqu'au niveau le plus fin, celui des villages, unités administratives un peu équivalentes aux communes françaises. Certes, on peut faire quelques critiques car des informations utiles pour les chercheurs sont absentes, comme la référence aux castes, par exemple, mais la régularité, la qualité et l'accessibilité des informations rendent ce recensement exemplaire.

mots clés: INDE, RECHERCHE SCIENTIFIQUE, STATISTIQUES PUBLIQUES


Motion sur l'accès aux données adressée aux autorités


Concepts

Christina ASCHAN-LEYGONIE. Vers une analyse de la résilience des systèmes spatiaux (2 fig.)

Développée en particulier en écologie, la notion de résilience correspond à la capacité d'un système à intégrer une perturbation dans son fonctionnement, sans changer de structure qualitative. Un système sera dit résilient lorsqu'il est capable de se maintenir alors qu'il est affecté par une ou plusieurs perturbations. L'un des intérêts de la notion de résilience est qu'elle relativise le caractère positif d'un certain nombre de concepts systémiques, tel que la stabilité et l'équilibre. Le questionnement relatif au maintien des systèmes spatiaux est fréquemment abordé en géographie, mais il est également intéressant de considérer plus particulièrement ces moments «privilégiés» où un système est perturbé. L'objectif principal de ce travail est d'explorer la possibilité d'adapter à la géographie, et plus particulièrement à la dynamique d'un système spatial, le concept de résilience tel qu'il est conçu en écologie. L'apport d'acquis théoriques d'une autre discipline permet, en effet, de mieux comprendre la dynamique d'un système spatial lorsqu'il est perturbé.

mots clés: RÉSILIENCE, SYSTÈME SPATIAL, APPROCHE SYSTÉMIQUE


Sémantiques de la métropolisation

Force est de constater que si l'emploi du terme de métropolisation se répand rapidement, une impression de flou persiste quant à sa définition. Phénomène économique? Processus spatial? Parce qu'il s'agit certainement moins d'une question théorique ou épistémologique que d'un enjeu majeur pour la compréhension, la gestion et l'aménagement des espaces urbanisés, il semble opportun de faire le point, même partiellement, sur la thématique de la métropolisation. Et si, à l'arrivée, elle apparaît encore comme un champ en cours de défrichement, si on est encore loin de pouvoir raccorder observation et théorie, l'importance des problématiques qu'elle réactive ou qu'elle soulève devrait la placer demain au centre de la réflexion géographique.

mots clés: CONCEPT, URBANISATION, MÉTROPOLISATION, MOBILITÉS, VOCABULAIRE


Carnets de terrain

Laurent GRISON. Espace et musique: Répons de Boulez (1 fig.)


Hommage à Peter Gould

Antoine BAILLY. Peter Gould, ou comment devenir géographe


Lectures


Dans ce numéro de l'Espace géographique, vous trouverez des comptes rendus de lecture des ouvrages suivants:

BATAILLON Cl. (1997). Espacios mexicanos contemporaneos. México: Colegio de Méjico, Fondo de cultura económica, 201 p. ISBN: 968-164970-2

BONNEUIL Noël (1997). Transformation of the French demographic landscape, 1806-1906. Oxford: Clarendon Press, 218 p. ISBN: 0-19-823340-X

BOVIN Ph. coord. (1997). Las Fronteras del Istmo. Fronteras y sociedades entre el Sur de México y América central. México D.F.: CEMCA-CIESAS, 350 p. ISBN: 968-6029-57-5

Bulletin du Crédit Commercial (1999). Villes d'Europe, cartographie comparative (Chr. Vandermotten et al.), Bruxelles, n° 207-208, 408 p. ill. format A4.

REGNAULT H. (1998). L'Espace, une vue de l'esprit? Rennes: PUR, Coll. «Espace et territoires», 124 p. ISBN: 2-86847-303-2


L'espace géographique 4/99<-->L'espace géographique 2/00

Abonnements en ligne et commandes des derniers numéros

<=Les sommaires


dernière mise à jour: 24 mars 2000