L’Espace géographique 3/09

Version avec les résumés


Murs et clôtures

Le défi des teichopolitiques. Analyser la fermeture contemporaine des territoires (4 fig., 2 photos)

On imagine souvent que la mondialisation implique la disparition des murs. Pourtant, de nouveaux systèmes de fermeture sont édifiés aussi bien aux frontières que dans les villes. Les auteurs se proposent d’analyser ces teichopolitiques — néologisme construit sur la racine grecque teichos, «mur» (de la cité) — fondées sur la fermeture des territoires. L’enjeu sécuritaire est plus ou moins sensible, mais la dimension économique aussi: la construction de barrières est un marché rentable. Entreprises et promoteurs jouent sur les peurs dominantes et leurs produits, recherchés par les gouvernements, les édiles, ou les citadins, contribuent à la prolifération des barrières.

mots clés: BARRIÈRE, FRONTIÈRE, MUR, MONDIALISATION, QUARTIER FERMÉ, PROMOTEUR, TEICHOPOLITIQUE


Le schème de la clôture en Israël-Palestine

La «barrière de séparation» construite à partir de 2002 a souvent été présentée comme introduisant une rupture par rapport aux modes antérieurs de gestion territoriale au Proche-Orient. Or, au cours du XXe siècle, d’autres figures de clôture ont été développées, qui ont pu représenter des sources d’inspiration indirectes. Elles ont été dessinées à d’autres échelles, mais elles participent peut-être au même schème de clôture de l’espace, qui exprime alternativement des motivations sociales, religieuses et/ou sécuritaires variées. L’article explore les figures d’enfermement spatial à l’échelle de l’îlot, de la localité et du lotissement fermé dans l’espace israélo-palestinien.

mots clés: CLÔTURE, COMMUNAUTARISME, FRAGMENTATION, FRONTIÈRE, SÉGRÉGATION


L’impact du contexte géopolitique sur «l’habiter» des populations d’Hébron-Al Khalil (Cisjordanie) (2 fig., 2 photos)

Depuis janvier 1997, la ville d’Hébron est officiellement divisée en deux: une zone H1, la partie palestinienne, où vivent 100 000 Palestiniens et une zone H2, sous souveraineté israélienne où vivent 30 000 Palestiniens et 700 colons. Ce fractionnement se traduit, sur le territoire, par la mise en place de véritables frontières physiques (murs, points de contrôle…) au cœur même de la ville. L’objet de cet article est de voir comment, dans cette ville emblématique du conflit israélo-palestinien, cette situation unique — où cohabitent deux groupes aux représentations antagonistes — se traduit sur la façon dont les individus pratiquent l’espace.

mots clés: CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN, IDÉOLOGIE TERRITORIALE, HÉBRON, PRATIQUE DE L’ESPACE


Géographie scolaire et identité

L’identité sénégalaise à travers la géographie scolaire, de l’indépendance aux années 1990 (1 encadré, 2 fig., 3 photos, 2 tabl.)

Aux lendemains des indépendances, la géographie scolaire a été mobilisée au Sénégal pour répondre à l’impératif de la construction nationale. Ce n’est point un rôle inédit puisque le modèle auquel elle se réfère en a fait une fonction essentielle. Mais les enjeux du renouveau africain avaient une autre dimension: ils se nourrissent de plusieurs polarités identitaires. Le recours à la géographie scolaire a donc été singulier car des contenus d’enseignement ont été inventés pour la fabrique d’un homme nouveau qui soit avant tout un Africain dont la culture africaine, l’histoire nationale, la monoculture arachidière et l’ouverture aux autres le spécifient comme type sénégalais.

mots clés: ENSEIGNEMENT, GÉOGRAPHIE SCOLAIRE, IDENTITÉ, POSTCOLONIAL, SÉNÉGAL


Restructurations métropolitaines

Quel projet d’intérêt national pour le plateau de Saclay? (1 encadré, 3 fig.)

Espace réduit couvrant environ 5 000 hectares, le plateau de Saclay inspire depuis plusieurs décennies les plus grandes ambitions à l’État français qui rêve aujourd’hui d’en faire un campus-cluster de rang mondial. Le volontarisme de l’État aménageur et développeur parviendra-t-il, cette fois, à éviter l’enlisement? L’expertise approfondie de cent vingt acteurs montre que le projet de pôle haute technologie s’avère réducteur au regard de la densité des enjeux et de la complexité de ce territoire qui, prises positivement, permettraient de poursuivre un dessein de portée supérieure.

mots clés: OPÉRATION D’INTÉRÊT NATIONAL, PATRIMOINE COMMUN, PLATEAU DE SACLAY, PROJET DE TERRITOIRE


Mobilités potentielles et émergence de structures réticulaires en région Provence — Alpes — Côte d’Azur (1 encadré, 5 fig., 2 tabl.)

Ces dernières années, la croissance des territoires urbanisés et l’augmentation des déplacements, ont permis l’émergence de métropoles organisées en réseaux de villes. La transformation métropolitaine d’un territoire régional ne pourrait pas être comprise sans prendre en compte cette nouvelle dimension réticulaire. Afin d’explorer l’effet des réseaux de déplacements sur l’émergence de structures réticulaires métropolitaines, nous analysons les mobilités potentielles dans le territoire régional de PACA à partir d’un modèle de simulation spatiale sur graphe. Plusieurs paramètres sont explorés: taille des pôles urbains potentiels, distances-temps maximales d’interaction.

mots clés: FRANCE, MÉTROPOLISATION, MOBILITÉ POTENTIELLE, RÉGION PROVENCE— ALPES— CÔTE D’AZUR, RÉSEAU URBAIN


L’écho des images

Élisabeth DERILY-ANTHEAUME. Les murs de l’espoir


Lectures


Dans ce numéro de l’Espace géographique, vous trouverez des comptes rendus de lecture des ouvrages suivants:

BA A.H. (2007). Acteurs et territoires du Sahel. Lyon: ENS Éditions, coll. «Sociétés, espaces, temps», 260 p. (Benoît ANTHEAUME, IRD Paris) ISBN: 978-2-84788-117-2

BENOÎT M., DEFFONTAINES J.-P., LARDON S. (2006). Acteurs et territoires locaux: vers une géoagronomie de l’aménagement. Versailles: INRA Éditions, coll. «Savoir faire», 174 p. (Yves POINSOT, université de Pau) ISBN: 2-7380-1225-6

BOUTEFEU E. (2005). La Demande sociale de nature en ville. Enquête auprès des habitants de l’agglomération lyonnaise. La Défense: CERTU, Plan urbanisme construction architecture, 81 p. (Bernard DEBARBIEUX, université de Genève) ISBN: 2-11-085666-1

CAVAILHÈS J., JOLY D. (2006). Les Paysages périurbains et leur prix ville. Besançon: Presses universitaires de Franche-Comté, 201 p. (Bernard DEBARBIEUX, université de Genève) ISBN: 2-84867-142-4

CHAPUIS R. (2007). Vers des campagnes citadines, le Doubs (1975-2005). Besançon: Éditions Cêtre, Presses universitaires de Franche-Comté, 206 p. (Bernard DEBARBIEUX, université de Genève) ISBN: 978-2-84867-168-0

GALLOIS L. (2008). Régions naturelles et noms de pays: étude sur la région parisienne (avec la préface de Marie-Vic Ozouf-Marignier et Marie-Claire Robic). Paris: Éditions du CTHS, 381 p. (François WALTER, université de Genève) ISBN: 978-2-7355-0648-4

LE CARO Y. (2007). Les Loisirs en espace agricole. L’expérience d’un espace partagé. Rennes: Presses universitaires de Rennes, 431 p. (Bernard DEBARBIEUX, université de Genève) ISBN: 978-2-7535-0498-1

SUBRA P. (2007). Géopolitique de l’aménagement du territoire. Paris: Armand Colin, 327 p. (Yves GUERMOND, université Rouen) ISBN: 978-2-2003-5104-5


L’espace géographique 2/09<-->L'espace géographique 4/09

Abonnements en ligne et commandes des derniers numéros

<=Les sommaires


dernière mise à jour: 7 juillet 2009