MAPPEMONDE 3/95

Version sans les résumés


Texte intégral en PDFJoël PAILHÉ. L'Aquitaine, un modèle localisé (8 fig.)

La région Aquitaine s'identifie par ses tensions spatiales plus que par une unité théorique ou la diversité de ses «pays». Les modèles spatiaux rendent compte de l'organisation régionale, des aires aux réseaux. La puissance du pôle bordelais s'associe à des structures urbaines diversifiées à l'intérieur de l'Aquitaine, et se trouve face à la dimension internationale croissante de la région.

mots clés: AQUITAINE, CHORÈME, DYNAMIQUE SPATIALE, MODÈLE


Texte intégral en PDFMadeleine BROCARD, Bruno LECOQUIERRE et Pascal MALLET. Le chorotype de l'estuaire européen (1 fig.)

Les grands estuaires européens sont des territoires complexes. Cette complexité est liée à la rupture entre les espaces maritime et continental; ce sont donc des lieux d'enjeux et de conflits pour les divers acteurs qui structurent leur territoire. Ils présentent des formes récurrentes d'organisation de l'espace et des dynamiques communes: à une logique amont-aval traditionnelle pourrait désormais se substituer une logique rive droite-rive gauche.

mots clés: ENVIRONNEMENT, ESTUAIRE, FLEUVE, LITTORAL, VILLE PORTUAIRE


Texte intégral en PDFAlain PRAT. Le Plan Cabanne, centre des immigrés maghrébins à Montpellier (5 fig.)

Le Plan Cabanne, vieux faubourg de Montpellier, fait fonction de centre culturel maghrébin.Les immigrés y expriment leur territorialité, et leurs usages de cet espace sont représentés ici à travers quelques cartes. L'étude de ce territoire et des dynamiques qui l'animent repose sur l'évaluation des pratiques spatiales et des représentations mentales des populations. Les Maghrébins attribuent un sens nouveau à cet espace, qui redéfinit ainsi son rapport à la ville.

mots clés: COMMUNAUTÉ IMMIGRÉE, MAGHRÉBIN, MONTPELLIER, PRATIQUE SPATIALE, QUARTIER, TERRITORIALITÉ


Texte intégral en PDFEric VERDEIL. Les entrées de ville de Martigues (5 fig.)

La politique des entrées de ville vise à requalifier le paysage des périphéries urbaines, dégradées par des zones d'activités diverses et une urbanisation mal maîtrisée. Le cas de Martigues illustre la diversité des situations rencontrées et montre les difficultés de tels programmes d'aménagement. Les entrées de ville deviennent le support d'une image de marque autant qu'elles constituent un remède urbanistique à la crise des quartiers périphériques.

mots clés: AMÉNAGEMENT, MARTIGUES, PAYSAGE, PÉRIPHÉRIE URBAINE


Texte intégral en PDFJean-Luc CHATELAIN, Bertrand GUILLIER, Marc SOURIS, Eric DUPÉRIER et Hugo YEPES. SIG et évaluation des risques naturels: application aux risques sismiques de Quito (7 fig.)

L'article retrace rapidement les principales étapes de la réalisation d'un scénario sismique sur la ville de Quito. Les croisements nécessaires entre les données provenant de domaines variés (sciences de la Terre, ingénierie civile, et sociodémographie) ont pu être effectués rapidement grâce à l'utilisation du SIG SAVANE. Le SIG a permis l'édition de documents graphiques décrivant de façon concrète la vulnérabilité sismique de la ville, facilitant ainsi la prise de conscience des responsables politiques et économiques.

mots clés: BASE DE DONNÉES URBAINES, ÉQUATEUR, RISQUES NATURELS, SCÉNARIO SISMIQUE, SIG


Texte intégral en PDFAlastair MORRISON. Des différences entre les plans des transports publics en France, en Allemagne et en Espagne (7 fig.)

Les plans des transports publics en France présentent un style commun parce qu'ils attribuent une couleur différente à chaque ligne d'autobus. Selon les villes, des solutions diverses ont été apportées au problème inévitablement posé par la représentation de multiples lignes de bus et du schéma spatial des différentes lignes. Au contraire, les plans allemands et espagnols des réseaux de transports publics adoptent des représentations beaucoup plus variées. Les raisons en sont les différences entre les modes de transport utilisés, le niveau des subventions accordées aux transports publics et le degré de centralisation politique des trois pays respectifs.

mots clés: CONCEPTION CARTOGRAPHIQUE, LIGNE D’AUTOBUS, REPRÉSENTATION, RÉSEAU, TRANSPORTS PUBLICS


Texte intégral en PDFYves CLOUET. Aïté, bourg sahélien: aménagement et développement à dire d'acteurs (4 fig.)

Comme on le constate à Aïté, gros bourg sahélien, les représentations mentales que tout habitant a de son territoire sont des outils d'analyse, de recherche et d'action originaux, efficaces et proches des chorèmes. Pourtant peu d'intervenants (agents techniques, administration, projets) font l'effort de comprendre ce langage. Tout semble à inventer dans ce domaine.

mots clés: AGRICULTURE, AÏTÉ (Mali), DÉSERTIFICATION, IMAGE MENTALE, SAHEL


Texte intégral en PDFDenis GAUTIER. La délimitation des paysages: exemple de la Vallée Française en Cévennes (4 fig.)

La volonté de «gestion» des paysages nécessite au préalable de les identifier et les délimiter. Dans le cas de la Vallée Française en Cévennes, ce travail est réalisé, de façon déductive, par coïncidence entre des limites naturelles, liées au relief des vallées, et des limites sociales, liées à l'organisation de la société en quartiers ruraux, ce travail aboutissant à des propositions de paysages.

mots clés: CÉVENNES, GESTION DES PAYSAGES, LIMITE, PAYSAGE


Texte intégral en PDFClaudine BOULANGER et Serge BATTU. Un village de montagne modélisé à l'école (5 fig.)

L'enfant est mis en situation-problème: comment représenter l'espace de son village le plus simplement, afin que chacun comprenne l'organisation de cet espace, notamment le maître, nouvellement arrivé. L'observation de ce milieu, connu par l'élève et qui correspond à son espace de vie, est le point de départ du travail (classe à 3 niveaux à l'école de Saint-Dalmas-de-Tende, Alpes-Maritimes).

mots clés: CHORÈME, MODÉLISATION, PÉDAGOGIE, REPRÉSENTATION, VILLAGE


Texte intégral en PDFJean-Paul CHEYLAN et Thérèse PANOUILLÈRES. Nouvelles brèves

Texte intégral en PDFSylvie DUBUC. Atlas du Viêt-nam (2 fig.) (compte rendu)

Texte intégral en PDFJoël CHARRE. Satellite et surveillance du climat. Atlas de veille climatique: 1986-1994 (1 fig.) (compte rendu)


Mappemonde 2/95<- ->Mappemonde 4/95

<=Mappemonde: les sommaires


dernière mise à jour: 11 décembre 1995