Logo GU

Géographie Universelle

sous la direction de Roger Brunet

Asie du Sud-Est, Océanie

Benoît ANTHEAUME, Joël BONNEMAISON, Michel BRUNEAU, Christian TAILLARD

avec la collaboration de P. BROCHEUX, J.R. CHAPONNIERE, M. CHARRAS, R. DEKONINCK, J.-P. DOUMENGE, J.F. DUPON, Ch. GOLDBLUM, F. GRUNEWALD, Ch. HUETZDELEMPS, J. ILLTIS, R. LAWRENCE, D. LOMBARD, J.L. MARGOLIN, J. OVERTON, J. PENOT, F. RAVAULT, R. WARD

Après Mondes nouveaux, France - Europe du Sud, Amérique latine, États-Unis - Canada, Chine - Japon - Corée, Les Afriques au sud du Sahara, «Asie du Sud-Est, Océanie» est le septième volume de la Géographie Universelle préparée par le GIP RECLUS


L'Asie du Sud-Est est présentée dans sa nature tropicale et dans sa situation d'isthme au carrefour des civilisations indienne et chinoise, et à l'extrémité orientale de l'aire islamique. Le livre met en valeur sa sensibilité au jeu des grandes puissances et des échanges mondiaux, la persistance de traditions ethniques, culturelles et agricoles différentes dans les montagnes et dans les plaines et deltas, les remarquables efforts de développement dont Singapour est le symbole et qui tendent à faire de certains autres États quelques-uns de ces «nouveaux pays industriels» ou «dragons» du Pacifique. Le premier sous-ensemble est insulaire, et très marqué par la vie maritime: Indonésie, Philippines, Malaisie, Singapour. Le second est continental et associe Thaïlande, Birmanie, Laos, Cambodge et Viêt-nam, dont sont observés de près les contacts et les articulations, les conflits et les nouveaux développements.

L'Océanie, espace souvent négligé dans les géographies, est restituée et volontairement réhabilitée: même si elles sont relativement peu peuplées, ces terres des antipodes ont une telle richesse de cultures, d'expérimentations et de devenir qu'elles méritaient un ample traitement; il n'existe pas d'autre ouvrage en français qui les étudie avec un tel luxe d'analyse, de précision et de cartographie. Le Pacifique qui l'unit est vu comme la grande «machine thermique» du Monde, tant pour les phénomènes géologiques que climatiques et marins, et comme espace de migrations et de contacts culturels, ainsi que de rivalités entre grands pays. L'Océanie se divise elle-même en deux sous-ensembles: le continent australien, qui bénéficie d'une étude approfondie; les archipels, vus à la fois selon les divisions classiques entre Mélanésie, Polynésie et Micronésie, à travers l'originalité des cultures mao'hi, et selon les statuts des îles et archipels qui la composent. Le plan présente successivement les «grandes terres» de l'Ouest (Papouasie-Nouvelle-Guinée, Salomon, Vanuatu), la Nouvelle-Zélande et ses dépendances, les États indépendants (Fidji, Tonga, Samoa occidental, Kiribati, Tuvalu, Nauru), les réseaux français, les réseaux des États-Unis; le dernier chapitre est consacré aux îles dispersées et aux îles antarctiques, ainsi qu'à l'Antarctique même, en raison de l'ampleur des contacts et des intérêts de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande dans ces lieux de l'extrême Sud de la planète.


TABLE DES MATIÈRES

Livre premier: Asie du Sud-Est

Introduction: Asie du Sud-Est, une idée récente

Première partie: L'Asie à deux faces

Deuxième partie: L'Asie du Sud-Est insulaire

Troisième partie: L'Asie du Sud-Est continentale

Quatrième partie: Enjeu et défi

Conclusion: dualités et bipolarités


Livre second: Océanie

Introduction: L'Océanie, le Pacifique, l'océan Pacifique

Première partie: L'Australie, le «pays chanceux»

Deuxième partie: Océanie, le continent insulaire

Troisième partie: L'Océanie des États

Quatrième partie: Transocéaniques

Conclusion: L'Océanie en renaissance


Les directeurs

Livre I:

Michel Bruneau
Bruneau

Né en 1940, agrégé de géographie, docteur d'État, directeur de recherche au CNRS, Michel Bruneau a enseigné à l'université de Chiang Mai (Thaïlande). Il est l'auteur de nombreuses publications sur la Thaïlande et la Birmanie, ainsi que sur l'histoire et l'épistémologie des géographies coloniale et tropicale. Il travaille actuellement dans une équipe du CNRS à Bordeaux sur la géographie des diasporas.

Christian Taillard
Taillard

Né en 1942, docteur en géographie, directeur de recherche au CNRS, membre du Comité des orientalismes, Christian Taillard a créé l'Équipe de recherche «Asie du Sud-Est continentale» puis codirigé le laboratoire «Asie du Sud-Est et monde austronésien». Il a animé des programmes de coopération scientifique au Laos, en Thaïlande et au Viêt-nam, publié un ouvrage sur le Laos et l'Atlas du Viêt-nam.


Livre II:

Benoît Antheaume
Antheaume

Né en 1946, Benoît Antheaume est directeur de recherche à l'Orstom, docteur en géographie. Ayant fait de fréquents séjours et missions de recherche en Océanie, notamment en Nouvelle-Calédonie et en Nouvelle-Zélande, il a écrit de nombreux articles scientifiques, ainsi que l'Atlas de la Nouvelle-Calédonie et l'Atlas des îles et États du Pacifique avec Joël Bonnemaison.

Joël Bonnemaison
Bonnemaison

Né en 1940, docteur d'État, Joël Bonnemaison était directeur de recherche à l'Orstom (délégué pour le Pacifique Ouest, puis chef du département «Société, urbanisme, développement»), il enseignait la géographie culturelle à l'université de Paris IV. Il a séjourné dans plusieurs pays d'Océanie et publié une thèse sur Vanuatu (L'Arbre et la pirogue, Les Hommes lieux et les hommes flottants) et La dernière île. Il est décédé le 6 juillet 1997 à Nouméa.


GÉOGRAPHIE UNIVERSELLE: ASIE DU SUD-EST, OCÉANIE

édité par BELIN et RECLUS

Format 230x285mm - volume relié, cousu - jaquette en couleurs

1995, 480 pages, 144 cartes et schémas, 136 photographies (couleurs et noir et blanc)

Index thématique et géographique - bibliographie - table des cartes et des illustrations

ISBN 2-7011-1670-8

prix de vente: 81,00 €


GU Vol 7
  • Renseignements

    UMR ESPACE: Marie-Madeleine Usselmann
    Tel. +33 4 67 14 58 17

  • Commandes: BELIN

Afrique<- ->Afrique du Nord - Moyen-Orient - Monde indien

<=Géographie Universelle


dernière mise à jour: 19 juin 1995